Bureaux, salles de conférence

Dans les bureaux, réduire la consommation énergétique tout en conservant un confort élevé implique généralement de travailler sur la gestion de l’éclairage. Les bureaux ne doivent plus être éclairés à 100% à toute heure du jour et de la nuit. En couplant détecteurs de présence, capteurs de luminosité et variateurs lumineux, on obtient un système d’éclairage qui n’éclaire que si une personne est présente et afin d’atteindre un niveau de luminosité prédéfini. Ainsi, le système garantit une luminosité constante tout en minimisant la consommation d’énergie.

De la même façon, la gestion du chauffage est optimisée selon la température extérieure, l’heure, l’ouverture des fenêtres, la consigne centrale et le besoin local.

En revanche, dans les salles de réunion, l’objectif est généralement de disposer de nouvelles fonctionnalités. Par exemple, un câblage structuré permet à tous les ordinateurs portables des participants de diffuser dans la salle de réunion du son, des images et de disposer d’un accès au réseau. De plus une gestion par interrupteur ou télécommande de l’activité en cours facilite grandement leur utilisation. S’il s’agit d’une réunion « traditionnelle », les volets seront ouverts, l’écran de projection relevé et les lumières centrales allumées.

En revanche par simple pression sur l’interrupteur ou la télécommande, vous passez la salle en mode vidéo-projection ou vidéoconférence : l’écran de projection et les stores se baissent, la lumière centrale s’éteint au profit de lampes de bureau plus tamisées.

domotique résidentiel : immeubles collectifs privés ou publics, maisons, bateaux de luxe
domotique hospitalité : hôtels, hôpitaux, cliniques, campings, clubs de vacances, maison de retraite, maisons d’arrêt, casernes...
domotique entreprises : sièges sociaux, réseaux d’agences ou de commerces, palais des congrès, centre de conférences et d’affaires, groupes de presse
domotique Institutions : Mairies, Préfectures, Ministères, Ambassades, Monuments Historiques